Les conservatoires de musique, de danse et d’art dramatique

 
Les conservatoires de musique, de danse et d’art dramatique délivrent des diplômes qui certifient l’excellence artistique des étudiants.

Les conservatoires de musique, de danse et d’art dramatique (à rayonnement communal ou intercommunal - CRC/CRI, à rayonnement départemental – CRD, et à rayonnement régional – CRR) délivrent des diplômes qui n’entrent pas dans le système LMD mais certifient l’excellence artistique des étudiants.

Les brevets d'études

Le brevet d’études, qu’il soit musical (BEM), chorégraphique (BEC) ou théâtral (BET) est le premier diplôme qui se prépare au conservatoire, valide le 2ème cycle d’études, et permet l’entrée en 3ème cycle.

Les certificats d'études

Le certificat d'études (CEM, CEC, CET) valide le 3ème cycle d’études et permet l’entrée en cycle d’enseignement professionnel initial, par le biais de concours annuels.

Les diplômes d'études

Le diplôme d’études (DEM, DEC, DET) est le plus haut diplôme artistique délivré par les conservatoires à rayonnement départemental et à rayonnement régional. Il permet de passer les concours d’entrée aux centres de formation professionnelle supérieure.

Dans certains conservatoires à rayonnement départemental/régional, le Diplôme d’études (DEM, DEC, DET) a été remplacé par le Diplôme National d’Orientation Professionnelle (DNOP de musique, de danse ou d’art dramatique) qui ajoute des enseignements généralistes dans le programme des étudiants.

Depuis 2007 et dans l’objectif d’intégrer les diplômes artistiques au système LMD, il est désormais possible aux apprenants d’obtenir un diplôme de l’enseignement supérieur qui valide les compétences artistiques et techniques, le Diplôme National Supérieur Professionnel (DNSP). Le concours d’entrée à la formation de DNSP est accessible aux apprenants titulaires du baccalauréat, ou de tout diplôme étranger équivalent. Des conditions supplémentaires sont fixées par les conservatoires en fonction de la discipline choisie (par exemple, obtention d’un DEM/DNOP de musique pour la préparation du DNSPM). Ce diplôme se décline en 4 spécialités :

  1. Diplôme national supérieur professionnel de musicien (DNSPM)
  2. Diplôme national supérieur professionnel de comédien (DNSPC)
  3. Diplôme national supérieur professionnel de danseur (DNSPD)
  4. Diplôme national supérieur professionnel d’artiste de cirque (DNSP artiste de cirque).

A l’issue de 3 ans d’études en horaires aménagés dans un conservatoire et à l’université, l’apprenant obtient un DNSP ainsi qu’une licence de l’université partenaire du conservatoire.

Les universités

De nombreuses universités françaises proposent des formations en théorie musicale et musicologie qui entrent dans le système LMD.   

Schéma des études

 

2e cycle artistique

3e cycle artistique

Cycle d’enseignement professionnel initial

DNSP (musique, danse, art dramatique, artiste de cirque)

Accréditation

Accréditation par le Ministère de la Culture et de la Communication

Accréditation par le Ministère de la Culture et de la Communication

Accréditation par le Ministère de la Culture et de la Communication

Accréditation par le Ministère de la Culture et de la Communication

Niveau d’entrée minimum

Aucun

BEM, BEC, BET

CEM, CEC, CET

Conditions fixées par les conservatoires en fonction de la discipline choisie

Durée

3 à 5 ans

2 à 4 ans

2 à 4 ans

3 ans

Diplôme obtenu

BEM, BEC, BET

 

CEM, CEC, CET

DEM/DNOP (musique, danse, art dramatique)

DNSP (musique, danse, art dramatique, artiste de cirque), Licence

Coût

Environ 700 €

Environ 800 €

Environ 850 €

Environ 200 € pour le DNSP et 184 € pour la licence