Le système éducatif français est totalement ouvert aux mobilités éducatives des mineurs chinois

Les mobilités courtes de mineurs (moins de 90 jours)

Que ce soit pour participer à un échange scolaire, à un cours d’initiation ou pour suivre un stage de langue (la plateforme Immersion France recense les offres de courts séjours avec un filtrage possible sur les séjours dédiés aux mineurs), les mineurs chinois ont la possibilité d’obtenir facilement un visa court séjour pour une mobilité éducative courte en France.

Ces demandes ne passent pas par Campus France. Vous avez la possibilité de trouver toutes les informations sur les formalités à accomplir sur le site de TLS-Contact, le prestataire visa de l’Ambassade de France en Chine.

Les mobilités longues : le visa mineur scolarisé (plus de 90 jours)

Le visa mineur scolarisé s’adresse aux étudiants mineurs désirant faire leurs études en France plus de 90 jours. La durée du visa est de 11 mois. Il n’est pas renouvelable en France. L’enregistrement à l’OFII n’est pas possible.

  1. Si le mineur scolarisé n’a pas atteint la majorité à la date de fin de validité de son visa : il ne pourra continuer son séjour et ses études en France qu’après un retour ponctuel dans son pays d’origine. Ce retour a le plus souvent lieu pendant les vacances d’été.
  2. Si le mineur scolarisé atteint l’âge de 18 ans pendant la durée de son séjour en France : il doit solliciter une carte de séjour en préfecture dans les 2 mois suivant sa majorité.

Un mineur souhaitant étudier dans l’enseignement supérieur doit faire une procédure Campus France. Il obtiendra dans un premier temps un visa mineur scolarisé qu’il pourra transformer en visa étudiant dans les deux mois de sa majorité.

Un passage par Campus France n’est nécessaire que pour les mineurs souhaitant intégrer directement l’enseignement supérieur français. S’il souhaite étudier dans l’enseignement secondaire, il peut directement entamer la procédure TLS Contact de demande de visa mineur scolarisé auprès de TLS Contact :

Liste non exhaustive de lycées accueillants actuellement des Chinois

La promotion de programmes d’accueil de mineur scolarisé n’entre pas dans la mission de Campus France. Il n’existe donc pas de moteur de recherche adapté à ces demandes. En tout état de cause, la plupart des demandes sont orientées vers les organismes suivants :

De nombreuses autres écoles reçoivent également des lycéens chinois. Notamment celles qui enseignent le chinois et qui, pour la plupart souhaitent développer l’interculturalité de leurs classes.