La Sécurité sociale et les assurances

 
Sécurité sociale, assurance maladie et assurance multirisque habitation

Sécurité sociale et assurance maladie

Les étudiants issus des États tiers (hors Espace Économique Européen), âgés de moins de 28 ans au 1er octobre et suivant une formation de plus de 3 mois dans un établissement d’enseignement agréé, sont automatiquement affiliés au régime étudiant de la Sécurité sociale (système de protection sociale français). Cette adhésion se fait dans l’établissement d’enseignement au moment de l’inscription administrative. Le montant de l’inscription pour l’année est d’environ 200 euros (certains étudiants, boursiers notamment, sont exonérés de ces droits).

Au-delà de 28 ans, ces étudiants doivent s’affilier directement à la Sécurité sociale via la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) la plus proche de leur domicile (toutes les adresses sur le site de la Sécurité sociale : www.ameli.fr).

Pour tous les autres étudiants (durée d’études de moins de 3 mois et/ou étudiants dans un établissement non agréé), une assurance maladie personnelle volontaire doit être souscrite auprès d’une compagnie d’assurance privée. En France, les montants vont de 150 à 550 euros par an.

La Sécurité sociale rembourse en moyenne 70% des dépenses de maladie. Des mutuelles d’assurance spécifiquement dédiées aux étudiants peuvent venir compléter ce montant. Les trois principales sont :

  • La Mutuelle des Étudiants : www.lmde.fr, présente sur tout le territoire français ;
  • L’Emevia qui regroupe des mutuelles étudiantes régionales : www.emevia.com ;
  • La Smerep : www.smerep.fr.

L’assurance multirisque habitation

En France, un logement doit obligatoirement être assuré contre les vols, dégâts des eaux et incendie. Cette assurance, d’un montant forfaitaire, se contracte auprès de compagnies d’assurance privées. L’assurance multirisque habitation inclut l’assurance responsabilité civile, qui couvre les dommages causés à un tiers en cas d’accident.

À noter qu’en fonction des différentes situations, il est également possible de souscrire à d’autres assurances complémentaires telles que : une assurance rapatriement, véhicule ou  pour la pratique d’un sport...