Travailler après l'obtention de son diplôme

Étudiants étrangers titulaires d’un diplôme au moins équivalent au Master

Les étudiants étrangers ayant obtenu un diplôme au moins équivalent au Master ou une licence professionnelle, peuvent obtenir une autorisation provisoire de séjour valable de 6 mois à 1 an et non renouvelable, à l’issue de la validité de la carte de séjour « étudiant ». Cette autorisation permet d’occuper un emploi salarié dans la limite de 60% de la durée légale du travail. Si le contrat de travail est en relation avec la formation suivie, assorti d’une rémunération au moins égale à une fois et demie le SMIC, la demande de changement de statut, d’étudiant à salarié, à faire en préfecture, permet de travailler à plein temps lorsqu’elle est accordée.

A compter de mars 2019 – suite à l’entrée en vigueur de la loi du 10 septembre 2018 - cette possibilité sera ouverte aux jeunes chinois diplômes depuis 4 ans et qui ont quitté la France depuis lors.

Autres cas

Le recrutement par une entreprise, à l’issue des études, implique un changement de statut, d’étudiant à salarié, en suivant une procédure spécifique avec présentation du contrat de travail ou de la proposition d’embauche émanant d’une entreprise française.

Le "passeport talents"

Le "passeport talents" est accordé pour une durée de 3 ans, au vu d’un projet et de l’intérêt de ce projet pour la France et le pays d’origine. Il vaut autorisation de travail et permet d’exercer une profession en lien avec le projet (sauf certaines professions réglementées comme les professions médicales).

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16922