Mise en œuvre des diplômes de langue française en Chine : DELF et DALF

 
Au terme de négociations entre l’Ambassade de France en Chine, le Centre international d’Etudes pédagogiques et le ministère chinois de l’Éducation et son agence pour les examens éducatifs (National Education Examinations Authority, NEEA), l’Alliance française de Pékin et le réseau des alliances françaises en Chine se trouvent désormais en position d’ouvrir des centres d’examens en vue de la délivrance de diplômes de langue française en Chine.

Ces centres d’examens seront ouverts dans les locaux de la NEEA, en priorité dans les universités hébergeant une Alliance française. Ils pourront ultérieurement être ouverts dans d’autres universités. Les inscriptions seront assurées sur la plateforme d’inscription de la NEEA (www.neea.edu.cn) et le paiement en ligne mis en œuvre rapidement.

Le coût d’inscription est de 1.500 à 2.000 RMB selon le niveau, coût semblable à des tests comparables pour d’autres langues. Le contrôle de la passation des épreuves, leur régularité seront assurés par les responsables des centres d’examens. Les épreuves sont fournies et validées par le CIEP.

Les diplômes sont délivrés par le CIEP au nom du ministère français de l’Éducation nationale. Le DELF/DALF est composé de six diplômes indépendants correspondant aux 6 niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) du Conseil de l’Europe. Ils sont destinés à certifier les compétences en français des étudiants étrangers. Ces diplômes (A1/A2/B1/B2/C1/C2) peuvent être acquis indépendamment dans un même pays ou dans des pays différents sans limitation dans le temps.

Ils permettent aux étudiants des établissements secondaires et universitaires, des alliances françaises et des écoles de langue de confirmer leur niveau sur des critères strictement identiques dans tous les centres DELF/DALF dans le monde. Chaque diplôme est constitué d’épreuves évaluant les quatre compétences : compréhension et expression écrites et orales. Le descriptif des épreuves est accessible sur le site de l’Ambassade de France en Chine (www.ambafrance-cn.org) de la NEEA (www.neea.edu.cn) et de l’Alliance française de Pékin ( http://beijing.afchine.org ).

Détenir l’un de ces diplômes reconnus internationalement par les universités françaises et dans les entreprises permet de valoriser les acquis linguistiques des apprenants.

Le niveau B2 dispense du test de langue au moment de l’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur français. Ce niveau vaut également dans le cadre de la procédure Campus France pour les candidats postulant au titre de la mobilité étudiante à une inscription dans un cursus universitaire en France.

Ces diplômes constituent également un élément de valorisation des compétences dans le monde de l’entreprise où ils sont reconnus. Ils sont un atout important dans le cadre d’une carrière dans un environnement professionnel bilingue.

La première session se déroulera dans le centre d’examens de la NEEA à l’Université des langues et des cultures de Pékin (BLCU). A ce stade expérimental, les inscriptions se feront à l’Université du 03 au 05 juin (Bureau du centre d’examen, Bâtiment N°2, tel : (10) 82303550). Les épreuves se dérouleront à partir du 15 juin 2013.