Lancement de Club France Arts en présence du ministre M. Laurent Fabius : un réseau d’alumni chinois ayant l’art et la France en partage

 
Samedi 16 mai dernier, à l’occasion du 10ème anniversaire du festival Croisements, le ministre français des Affaires étrangères et du Développement international M. Laurent Fabius a lancé Club France Arts, le réseau des anciens étudiants chinois en France dans le domaine des arts, lors d’une soirée au Centre d’art Unicorn dans le quartier artistique de Caochangdi à Pékin.

« J’ai eu le plaisir d’assister l’an dernier à la résidence de France à la soirée alumni Etudier en France, souvenirs partagés, devenir commun, manifestation qui m’a permis d’aller à la rencontre de nombreux membres de Club France dans le cadre des célébrations du cinquantième anniversaire des relations diplomatiques franco-chinoises », a déclaré le ministre qui accorde une importance très particulière à ce réseau d’alumni qui compte aujourd’hui plus de 8000 membres en Chine. « Club France doit être un atout majeur de notre relation bilatérale. Il accompagne chacun de ses membres dans son parcours professionnel, le mettant en relation avec des entreprises françaises et chinoises de son domaine, et offre à tous des activités leur permettant de maintenir la vitalité du lien privilégié qu'ils ont tissé avec la France. »

Chaque année, plus de 10 000 Chinois partent étudier en France, dont plus de 10% choisissent une formation dans le domaine des arts. La création de Club France Arts répond à une volonté de réunir tous ceux qui ont effectué un séjour d’études ou de formation dans une institution française dans le domaine des arts. Il a pour ambition de réunir des professionnels et des experts dans le domaine des arts visuels, de la mode, du cinéma, de la musique, du design, des lettres ou encore du multimédia.

« La France peut s’enorgueillir d’avoir accueilli nombre d'artistes venus de Chine, qui se sont formés au contact de maîtres français, dans les domaines des arts plastiques, de la musique, de la danse, de la littérature, du cinéma et de la mode. Nous connaissons tous les artistes de l’Ecole de Paris, ces peintres chinois qui se sont rendus en France dans la première moitié du 20e siècle tel que Xu Beihong, auquel nos deux pays ont rendu un vibrant hommage lors des célébrations du 50e anniversaire de nos relations diplomatiques, mais aussi Chu-Tehchun et Zao Wou-ki. Nous sommes également fiers d’avoir contribué à la carrière d’artistes contemporains aussi talentueux que Chen Zhen, Huang Yongping ou Yan Peiming, à celle de designers comme Jiang Qiong’er, d’écrivains et de cinéastes comme Dai Sijie. Ces créateurs exemplaires, détenteurs d’une double culture, forment avec tant d’autres anciens étudiants, actifs en France ou en Chine, une richesse humaine sans pareil. »

A Caochangdi, Club France a invité quatre artistes chinois membres à exposer leur travail : la plasticienne Wen Fang, la styliste Mo Wang, la styliste Liu Jia et le comédien Shao Sifan. Près de 200 membres de Club France se sont retrouvés pour le lancement de Club France Arts et ont pu assister à la remise des insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par M. Laurent Fabius à Mme Tie Ning, Présidente de l’Association nationale des écrivains de Chine. Ils ont également pu visiter une des expositions phares du 10ème festival Croisements, Télofossiles, en présence de l’artiste Grégory Chatonsky, juste avant qu’elle soit déménagée à Wuhan (Musée provincial du Hubei, du 26 mai au 26 juin : http://croisements.faguowenhua.com/fr/program/article/65/telofossiles).